Jamf Unlock Historique des versions

1.4.0 (19-05-2022)

Modification de la version minimale de macOS prise en charge pour l’utilisation de Jamf Unlock

À compter de cette version (2.12.0), les ordinateurs doivent être équipés de macOS 11 ou version ultérieure afin de pouvoir jumeler Jamf Unlock avec Jamf Connect. Les ordinateurs dotés de versions antérieures de macOS pour lesquels Jamf Unlock et Jamf Connect sont déjà associés resteront fonctionnels. Pour plus d’informations, consultez la section Historique des versions Jamf Connect.

Mises à jour de la page d’accueil

Les mises à jour incluent :
  • Accueil des utilisateurs en fonction de l’heure de la journée dans leur fuseau horaire (par exemple, « Bonjour David Engles, »)

  • Affichage de l’image de profil, de l’adresse électronique, du nom et de l’intitulé du poste de l’utilisateur

  • Affichage de l’état actuel du jumelage

  • Prise en charge du défilement, des appareils de taille réduite, des polices dynamiques et de la messagerie, y compris des messages relatifs aux succès et aux erreurs de déverrouillage.

Pour plus d’informations, consultez la section Jumelage d’un appareil.

Mises à niveau du jumelage par code QR

  • Le jumelage est désormais plus rapide entre les appareils iOS ou iPadOS et les Mac d’un utilisateur.
  • Désormais, après 30 secondes d’inactivité, le jumelage est interrompu et l’utilisateur est renvoyé à l’écran précédent de l’assistant de configuration pour recommencer. Cela évite aux utilisateurs de rester bloqués sur l’écran de jumelage si leur connexion réseau est interrompue.

Pour plus d’informations, consultez la section Jumelage d’un appareil.

Nouveau réglage de configuration des apps gérées

Un nouveau réglage de configuration des apps gérées, Use Persistent Session (Utiliser une session persistante) (<key>com.jamf.config.auth-use-persistent-session), permet aux administrateurs de contrôler l’accès de Jamf Unlock aux données persistantes de Safari, telles que les réglages d’authentification. Par défaut, la clé est définie sur False. En conséquence :
  • Jamf Unlock n’affiche plus l’invite d’autorisation Jamf Unlock would like to use idp.com to sign in lorsqu’un utilisateur sélectionne le bouton Get started (Démarrer), sauf si un administrateur définit la nouvelle préférence sur true.

  • Par défaut, les utilisateurs ne peuvent pas exploiter les sessions utilisateur Safari, à moins que cette préférence soit définie sur true.

Pour plus d’informations, consultez la section Exigences des apps gérées.

Problèmes résolus

  • [PI103684] Les variantes de domaine Okta (par exemple, oktapreview ou okta-emea) étant désormais reconnues par Jamf Unlock, la configuration de l’app dans Jamf Pro n’entraîne plus d’erreurs.

  • Le commutateur Autoriser le déverrouillage de Jamf Unlock étant désormais activé par défaut dès que les utilisateurs ont jumelé leur Mac, ils n’ont plus besoin d’activer le commutateur manuellement après le jumelage.

  • La minuterie du code PIN respecte désormais le compte à rebours de 30 secondes lorsqu’un utilisateur déverrouille son Mac à l’aide de la fonction de déverrouillage, au lieu de décompter le délai trop rapidement.

1.2.0 (06-12-2021)

Les fonctionnalités Jamf Unlock suivantes sont désormais disponibles :

  • Prise en charge de la connexion à un ordinateur Mac jumelé.

    Remarque :

    La connexion à un ordinateur Mac requiert Jamf Connect 2.6.0 ou version ultérieure. Pour plus d’informations, consultez la section Historique des versions Jamf Connect.

  • Traduction de l’interface utilisateur en japonais, en français, en allemand et en espagnol.

  • La fenêtre Appareils jumelés dans la barre de menus de Jamf Connect affiche à présent le nom de l’appareil jumelé de l’utilisateur plutôt que le type d’appareil.

  • Des améliorations ont été apportées à l’interface utilisateur de jumelage des appareils. Désormais, les messages demandant l’accès à l’appareil photo, à son emplacement et au Bluetooth s’affichent correctement.

  • Le message d’authentification par code PIN n’affiche plus de minuteur d’expiration lorsqu’un type de code PIN statique est configuré.

  • Ajout d’informations supplémentaires sur l’écran d’accueil de l’app qui s’affiche lorsqu’une configuration d’app gérée sur l’appareil est manquante ou non valide.

Cette mise à jour sera disponible dans l’App Store dès qu’Apple l’aura approuvée.

1.1.0 (12-07-2021)

Nouveaux réglages de configuration des apps gérées

Vous pouvez désormais utiliser les nouveaux réglages suivants pour configurer à quel moment les utilisateurs doivent utiliser Face ID ou Touch ID :

Exiger l’authentification biométrique pour ouvrir l’app
Oblige les utilisateurs à utiliser Face ID ou Touch ID pour ouvrir l’app Jamf Unlock. Par défaut, ce réglage est défini sur false.
<key>com.jamf.config.biometric-auth-at-launch.enabled</key>
<false/> 
Exiger l’authentification biométrique pour finaliser les demandes d’authentification
Oblige les utilisateurs à utiliser Face ID ou Touch ID pour finaliser chaque demande d’authentification depuis un ordinateur jumelé. Par défaut, ce réglage est défini sur true.
<key>com.jamf.config.biometric-auth-before-unlock.enabled</key>
<true/> 

Correctifs de bogues

  • [JC-2605] Correction des cas de superposition de texte sur les écrans de jumelage des appareils qui se produisaient sur certains modèles de matériel.

  • [JC-2748] Jamf Unlock respecte désormais la taille de texte configurée dans les réglages des appareils, quelle qu’elle soit.

  • [JC-2791] Le décompte du minuteur d’expiration du code PIN, lorsqu’il est configuré, n’est plus deux fois plus rapide que le temps configuré.