Composants installés sur les ordinateurs gérés

Apps et binaires Jamf

  • /Usr/local/jamf/bin/jamf – Le binaire utilisé pour exécuter la plupart des tâches de Jamf Pro.

  • /Usr/local/bin/jamf— Lien symbolique vers le binaire Jamf afin de le localiser dans les chemins de recherche par défaut.

  • /Usr/local/bin/jamfagent – Lien symbolique vers le binaire de l’agent Jamf. Ce composant n’est plus utilisé.

  • /Library/Application Support/JAMF/Jamf.app – Bundle d’applications regroupant les composants de l’infrastructure de gestion.

  • /Library/Application Support/JAMF/JAMF.app/Contents/MacOS/JamfAAD.app – Bundle d’applications utilisé pour l’intégration avec Azure Active Directory (AD)

  • /Library/Application Support/JAMF/JAMF.app/Contents/MacOS/JamfDaemon.app – Bundle d’applications contenant le démon de lancement Jamf. Ce processus sera lancé lors du démarrage de macOS afin d’effectuer les tâches de l’infrastructure de gestion Jamf (par exemple, coordonner l’exécution de la règle dans Self Service, surveiller les logiciels restreints et l’utilisation des applications).

  • /Library/LaunchAgents/com.jamf.management.agent.plist— Utilisé pour surveiller les événements de connexion des utilisateurs.

  • /usr/local/jamf/bin/jamfAAD – Lien symbolique vers /Library/Application Support/JAMF/Jamf.app/Contents/MacOS/JamfAAD.app/Contents/MacOS/JamfAAD.

LaunchDaemons et LaunchAgents

  • /Library/LaunchDaemons/com.jamfsoftware.task.1.plist – Gère le check-in récurrent sur le serveur Jamf Pro.

  • /Library/LaunchDaemons/com.jamfsoftware.startupItem.plist – Permet d’appeler le script de check-in de l’infrastructure de gestion StartupScript.sh une fois lors du démarrage de macOS.

  • /Library/LaunchAgents/com.jamfsoftware.jamf.agent.plist – N’est plus utilisé.

  • /Library/LaunchDaemons/com.jamf.management.daemon.plist – Utilisé pour les informations sur l’utilisation des applications, les changements d’état du réseau, les iBeacons et FileVault envoyées au serveur Jamf Pro, les logiciels restreints et les tâches liées à Self Service.

  • /Library/LaunchAgents/com.jamf.management.jamfAAD.agent.plist – Fichier de lancement présent uniquement si l’intégration de macOS Intune est activée sur le serveur ; utilisé pour démarrer le processus JamfAAD.app.

  • /Library/Preferences/com.jamf.management.jamfAAD.plist – Stocke les préférences Azure AD d’un utilisateur.

  • /Library/LaunchAgents/com.jamf.management.jamfAAD.clean.agent.plist – Utilisé pour supprimer un jeton d’identification Azure AD du trousseau de connexion de l’utilisateur et les préférences Azure AD d’un utilisateur pour les utilisateurs qui ne sont pas actuellement connectés à l’ordinateur.

Liste de propriétés

/Library/Preferences/com.jamfsoftware.jamf.plist – Définit les réglages de l’infrastructure de gestion Jamf Pro (par exemple, l’URL du serveur Jamf Pro, l’identifiant de modification de l’infrastructure de gestion et les réglages de sécurité).

Jamf Application Support Directory

  • /Library/Application Support/JAMF/.jmf_settings.json – Contient les réglages utilisés par le processus JamfDaemon.app (par exemple, la liste des logiciels restreints).

  • /Library/Application Support/JAMF/.userdelay.plist – Contient les règles dont l’exécution a été différée.

  • /Library/Application Support/JAMF/bin/jamfHelper.app – Application utilisée pour afficher les messages destinés à un utilisateur final.

  • /Library/Application Support/JAMF/bin/Management Action.app – Application utilisée pour afficher les messages destinés à un utilisateur final dans le Centre de notifications macOS.

  • /Library/Application Support/JAMF/Composer/ – Contient le répertoire de travail de Composer pour l’enregistrement des sources de paquets.

  • /Library/Application Support/JAMF/Config/ – Contient les iBeacons définis par le serveur Jamf Pro.

  • /Library/Application Support/JAMF/Downloads/ – Stockage temporaire pour les paquets téléchargés.

  • /Library/Application Support/JAMF/JAMF.keychain – Activer l’authentification par certificat avec le serveur Jamf Pro.

  • /Library/Application Support/JAMF/ManagementFrameworkScripts/StartupScript.sh – Script appelé par le fichier com.jamfsoftware.startupItem.plist pour effectuer un check-in sur le serveur Jamf Pro au démarrage.

  • /Library/Application Support/JAMF/Offline Policies/ – Contient les données sur les règles marquées comme étant disponibles hors ligne.

  • /Library/Application Support/JAMF/Receipts/ – Contient les reçus de tous les paquets installés par Jamf Pro.

  • /Library/Application Support/JAMF/tmp/ – Contient un stockage temporaire pour les journaux et autres fichiers.

  • /Library/Application Support/JAMF/usage_reports/ – Contient les données d’utilisation des applications à envoyer au serveur Jamf Pro.

  • /Library/Application Support/JAMF/Waiting Room/ – Contient un stockage temporaire pour les paquets mis en cache.

Journaux des clients Jamf

  • /var/log/jamf.log – Contient les messages des journaux écrits par le binaire Jamf.

    Remarque :

    D’autres journaux sont accessibles via les commandes de journalisation de macOS. Pour afficher la journalisation du débogage pour le processus JamfDeamon, exécutez la commande suivante :

    log stream --level debug --predicate 'subsystem BEGINSWITH "com.jamf.management.daemon"' --style compact

Suppression des composants Jamf des ordinateurs enrôlés via un enrôlement PreStage

Ceci supprime tous les composants liés à Jamf des ordinateurs ayant été gérés par Jamf Pro et toutes les sources de paquets créées avec Composer.

  1. Dans Jamf Pro, cliquez sur Ordinateurs  en haut de la barre latérale.
  2. Effectuez une recherche simple ou avancée d’ordinateurs.

    Pour plus d’informations, consultez la section Recherches simples d’ordinateurs ou Recherches avancées d’ordinateurs.

  3. Cliquez sur l’ordinateur auquel vous souhaitez envoyer la commande à distance.

    Si vous avez effectué une recherche simple d’un élément autre que des ordinateurs, vous devez cliquer sur Développer en regard d’un élément pour afficher les ordinateurs associés à celui-ci.

  4. Cliquez sur l’onglet Gestion, puis cliquez sur Supprimer le profil MDM.
  5. Ouvrez Terminal sur l’ordinateur duquel vous voulez supprimer les composants.
  6. Exécutez la commande suivante :
    /usr/local/bin/jamf removeFramework

Tous les composants liés à Jamf sont supprimés de l’ordinateur.

Suppression des composants Jamf des ordinateurs sans profil MDM

Ceci supprime tous les composants liés à Jamf des ordinateurs ayant été gérés par Jamf Pro et toutes les sources de paquets créées avec Composer.

  1. Ouvrez Terminal sur l’ordinateur duquel vous voulez supprimer les composants.
  2. Exécutez la commande suivante :
    /usr/local/bin/jamf removeFramework

Tous les composants liés à Jamf sont supprimés de l’ordinateur.